La marinière de Charles pour un défi d’été

119625526

Heureusement que les défis sont là pour m’aider à sortir de ma zone de confort.

Comme tout le monde, j’ai succombé aux modèles de Yan Schenkel, alias Pica Pau. Charles a été le premier, mais n’étant pas une grande adepte des changements de couleur, je l’ai vite abandonné et fini par tout défaire. Quand Béa a lancé le thème de la marinière pour son défi de l’été, j’ai tout de suite pensé à ses jolies ailes rayées et c’était l’occasion de ne pas m’avouer vaincue. Avouez que cela aurait dommage de ne pas crocheter ce joli pivert.

J’ai pas mal souffert pour le finir à temps. J’ai utilisé le point « tapisserie » pour les changements de couleurs. C’est comme le jacquard au tricot, mais on ne laisse pas le fil tendu derrière l’ouvrage, on crochète par-dessus (il est pris en sandwich). Cela nécessite de bien coincer les fils entre les doigts et de garder une tension souple mais pas trop. Pour mon manchot Humbolt, ici, j’avais trop tiré sur le fil en attente et cela avait resserré sa tête. Cette fois j’ai fait attention et je suis assez fière du résultat.

L’avantage de cette technique est qu’il n’y a pas d’épaisseur supplémentaire comme pour les appliqués et que les finitions sont bien plus jolies. Par contre, cela demande plus de fil puisque les 2 couleurs sont utilisées en même temps sur quasiment tout l’ouvrage. L’amigurumi est plus rigide et j’ai eu un mal fou à passer les yeux de sécurité au travers des mailles qui sont très serrées avec le point jacquard.

Je ne sais pas si la plume de la queue est conforme au tuto, il n’y avait pas d’indication sur la manière de la coudre et je n’ai pas trouvé de photo pour m’aider. J’ai pincé la base de la plume et je l’ai cousue comme je l’aurais fait pour une feuille. Autre difficulté pour moi, je n’ai pas réussi un bel arrondi du ventre. Je l’ai recommencé 3 fois et finalement, j’ai improvisé à partir du rang 36.

Au final, je suis contente d’avoir enfin dompté la bête et si j’avais eu le temps j’en aurais crocheté beaucoup d’autres du livre car ils ont presque tous un habit rayé blanc et bleu, parfaitement dans le thème du défi.

Charles le pivert s’envolera bientôt dans sa nouvelle maison et en attendant, il va défiler avec les autres création du défi de l’été de Béabidouilles, et puisqu’il m’a donné du fil à retordre, il ira aussi participer au CAL amigurumi d’Ausra. Vous me croyez si je vous dis que je n’ai encore rien fait pour le défi du chat ? Même pas mis le point final au tuto du petit rat…

Belle semaine à vous et à bientôt


37 réflexions sur “La marinière de Charles pour un défi d’été

  1. Il aurait été en effet bien dommage que tu ne le crochètes pas celui-là ! Il est si joli dans sa marinière ! Bon courage pour la dernière ligne droite avant les vacances !

    1. Merci beaucoup Lounatine ! Je suis bien contente d’en être venue à bout. Je dois tout recommencer de zéro chaque fois que je fais une pause dans un tricot ou un amigurumi… Les pauses me sont toujours fatales. Bonne ligne droite à toi aussi ! 😉

  2. Il est bien plus beau que Woody Woodpecker. J’avoue que le jacquard au crochet, je n’ai pas encore essayé ! Bravo parceq ue tu as dû y passer un certain temps pour ne pas dire un temps certain (ne l’approche pas trop des petites dents de Monsieur Chien)

    1. Merci Stéphanie ! Effectivement, il m’a bien occupée et il fallait que j’aime beaucoup ce modèle pour me lancer dans le jacquard !! Vu tes exploits au tricot, cette technique ne devrait pas te poser de problème au crochet. Le pivert ne risque rien, Monsieur Chien joue les blasés ! 😉

  3. ho ce qu’ il est beau, il a fière allure j’ adore , il méritait d’ être sur la toile félicitations beau dféi bisous a très vite

  4. Ah les jolis modèles de Pica Pau qu’on aime tant!
    Ton Charles est magnifique Coco, prêt pour savourer l’été avec ses belles couleurs, tu as bien fait de le reprendre et je te comprends, ils sont loin d’être simples à réaliser 😉 Le ventre, la queue, ton pivert est tout beau tel qu’il est. Tu me donnes l’envie de le remonter dans ma to do list hihi… si seulement on pouvait étirer le temps à notre guise ^^
    Merci pour le nom du point « tapisserie » et les explications en sandwich, j’utilise souvent la technique et n’ai jamais réussi à bien l’expliquer.
    Plein de bisous et un gros câlin à Monsieur Chien en te souhaitant un très bel été.

    ps. Chaque chose en son temps. J’aperçois le kimono du ch@t hihi

    1. J’étais sûre que tu reconnaîtrais ce petit bout de carte qui est en bonne place chez moi 😉 Pour le nom du point tapisserie, tout est super bien expliqué dans le livre de Pica Pau. J’ai beaucoup de mal avec le jacquard mais je reconnais volontiers que ça vaut le coup. Je transmets ton câlin à Monsieur Chien. Merci Meli et à bientôt. Bisous.

  5. juste comme ça pour te faire un p’ti coucou je me suis réinscrite a ta news car je ne reçois rien a moins que tu ne sois en vacances ? gros bisous a bientôt bisous

    1. Coucou Dane ! Je te remercie pour ton gentil message. Ne t’inquiète pas, tu es bien dans ma liste d’abonnées, c’est juste que je ne poste pas souvent. Bisous et profite bien de tes vacances !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.